L'Annonciation - La Visitation - LA NATIVITE - La Résurrection - La Descente aux Limbes - L'Annonce aux Bergers



Il existe deux traditions dans les représentations de la Nativité.

Dans la tradition occidentale, la conception et la naissance de Jésus relèvent du Divin : Marie est restée vierge et, n'étant pas soumise à la malédiction des filles d'Eve, n'a pas souffert lors de son accouchement. C'est pourquoi elle est figurée assise, portant l'enfant Jésus sur ses genoux.

A la fin du XIVe siècle, sous l'influence artistique italienne, la Vierge sera représentée à genoux dans l'attitude de l'adoration.

La tradition orientale insiste au contraire sur la réalité de l'Incarnation de Jésus, sur le caractère humain de sa naissance : Marie, venant d'accoucher, est allongée.

Isaïe 9 : 1-6 Luc 2 : 1-14

 

 

A noter, sans doute pour justifier la conception Divine, que Joseph est représentésous les traits d'un vieillard.

Localisation : Mur Sud côté gauche